Le studio

 

Korg MS-20: Synthétiseur analogique monophonique semi-modulaire conçu et commercialisé par la société Korg à partir de 1978; il comporte deux oscillateurs ainsi que des générateurs de bruit blanc et rose; la programmation est réalisée au moyen de câbles (“patches”).

Novation KS rack: Synthétiseur à modélisation analogique, que j’utilise pour la harpe-laser; cet instrument possède un grain de son très orienté “électro” et un filtre résonnant de très bonne facture.

Roland Alpha Juno 2: Synthétiseur hybride dont les oscillateurs, qui étaient jusqu’à présent analogiques, deviennent digitaux; il devient alors possible d’utiliser toutes les combinaisons de formes d’ondes simultanément.

Korg TR 76: Synthétiseur numérique type workstation, comportant un séquenceur 16 pistes, ainsi que toutes les librairies sonores du synthétiseur “Triton” (800 sonorités); une carte électronique en option, permet d’ajouter un échantilloneur (Sampleur) à l’instrument; les données sonores et musicales peuvent être enregistrées sur une mémoire type SD card.

Alesis Quadrasynth: Le premier synthétiseur de la marque, sorti en 1993 et conçu par Michel Doidic et Marcus Ryle, qui ont également réalisé les synthétiseurs Oberheim OB 8, Matrix 12, X Pander, Matrix 6; le Quadrasynth est donc conçu autour d’une table de modulation matricielle.

Sequential Circuits Prophet 2000: Echantillonneur (sampler) avec une résolution de 12 bits de la célèbre marque qui a inventé le protocole MIDI; cet instrument possède 8 filtres analogiques et permet d’enregistrer les sons à l’aide d’un microphone, pour ensuite, les synthétiser.

Apple Logic pro 9: Logiciel séquenceur professionnel pour mac.